?

Log in

No account? Create an account
 
 
27 avril 2010 @ 02:14
Watchmen le film  
J'ai recommencé à regarder le film Watchmen récemment, et j'ai compulsé des remarques au fur et à mesure. J'ai abandonné au bout d'une heure...

Watchmen le film,  c'est de la merde pour les raisons suivantes :

1- La musique.
2- Les séquences trop longues.
3- La musique
4- Zack Snyder ne sait pas cadrer
5- La musique
6- Ça se prononce pas "Rorshark" putain !
7- LA PUTAIN DE MUSIQUE DE MERDE
8- Ozymandias joué par un russe émacié
9- ARTICULE, DUCON
10- La Musique.
11- Les séquences « ambiance » avec la pluie.
12- Laurie a l'air trop jeune
13- Dr Manhattan s'auto-contredit en plaçant une explication au mauvais moment.
14- Rajouter des conneries qui n'existaient pas dans le comic et les combiner avec des éléments du comic sans aucun soucis de cohérence, provoquant des cascades de sottises.
15- LA MUSIQUEEEEEEEEE ARRHHHHH
16- Dr Manhattan est en Latex.
17- Rajouter des conneries qui n'étaient pas dans le comic et les combiner avec des éléments du comic sans aucun soucis de cohérence.
18- LA MUSIQUE LA MUSIQUE TUERRRRRRRRRRRRRRR
19- Les séquences musicales.
20- LA MUSIQUE
21- Les séquences musicales dix fois trop longues qui me rendent répétitif
22- la musique...
23- Remplacer des dialogues du comic par d'autres mal écrites.
24- Brutalité schmutalité.
25- Le costume d'Ozzy était très bien dans le comic. Il l'ont changé. Celui de Hooded Justice était ridicule, ils l'ont gardé.
::- Bon, j'aime bien la chevauchée des Walkyries... (Même si je me demande ce qu'elle fout là)
::- Et cette séquence avec le comédien qui tue la viet enceinte est pas si mal, surtout comparée à ces quarantes premières minutes...
26- On dirait des images de synthèse tellement c'est mal fichu
27- Zack Snyder sait pas cadrer.
28- La musique...
29- Les trucs qui pètent au ralenti
30- Le costume de Nite Owl
:: Le comédien est vraiment bon.
31- La mu, la mu.. la mumu...
32- Les séquences trop longues
33- Moloch a les oreilles de Spock
34- MOLOCH A LES PUTAINS D'OREILLES DE SPOCK ET C'EST RIDICULE
35- On dirait un putain de gobelin d'Harry Potter à l'école des sorciers
36- IL PLEUT TOUT LE TEMPS
37- l'image est trop sombre
38- MUSIQUE
::à défaut de celle de Rorschach, ils savent prononcer Pagliacci.
39- Il était pas fluorescent, Dr Manhattan, dans le comic. Juste Bleu.
40- Les bruitages
41- Dr Manhattan est en Plastique
42- Dr Manhattan est une bouteille de Vittel.
43- L'image est tellement retouchée qu'on dirait une image de synthèse
44- Laurie a l'air trop jeune
45- Et elle joue mal
46- Je suis paumée, je viens de quitter le Dieu Schtroumpf et sa bite bleue fluorescente, et je n'ai aucune émotion
47- LA MUSIQUE
48- LA MUSIQUE
49- La violence chorégraphique ridicule
50- Les scènes de bastons ridicules.
51- Les bruitages de baston ridicule
52- mélanger des trucs du comics situés à différents endroits pour les combiner en une entité ridicule
53- Janey Slater
54- La M...
55- Ce film est trop long.

Voila, c'étaient 55 raisons qui montrent que Watchmen le film, c'est nul. Enfin, la première heure, je n'ai pas eu le courage de me taper ce navet jusqu'au bout une deuxième fois. Rorschach est tout de même bon, ceci dit, mais manque un peu de profondeur pendant la première heure...

DÉCLAMATION : Je ne suis pas un fan de la bd original qui crie au sacrilège parce qu'on a touché à ma vache sacrée, même si j'ai largement préféré la BD à son adaptation. De ce fait, tenter de « défendre » le film en disant que tel ou tel défaut était déjà dans le matériau de base me laisse assez froid. Partant du principe que toute adaptation doit être une trahison, je ne demande pas à ce que tout soit comme dans l'original, mais modifier ce qui était bien dans l'original, laisser ce qui était mauvais, révéler les défauts de l'original et en rajouter plein d'autres, voila ce qui rend ce film, Watchmen, imbuvable et mauvais à mes yeux. Par exemple, son rythme est calqué sur celui de la BD, alors que c'est un rythme de BD, pas de film, même quand le dit film étend 162 interminables minutes.
La liste ci-dessus a été écrite comme une suite de réflexions spontanées suite au revisionnage de la première heure du film entre 1 et 2 heures du matin, et reflète mes pensées à un instant t du film. Même si répéter "la musique" en boucle est, les trois premières fois, un fait exprès, le fait est que les musiques de Watchmen sont pénibles à entendre, le volume trop élevé, et la bande son mal foutue, et que donc, la nullité de cette bande son m'a effectivement frappé autant de fois que marqué ci-dessus.


Typhon
 
 
 
Wladoushkoïwl4d on le 27 avril 2010 06:48 (UTC)
Les points 13 et 23 sont sans doute pertinents (mais n'ayant pas lu ce livre affreusement mal dessiné, je ne saurais me prononcer), les autres "arguments" prouvent bien à quel point tu es un ignoble réactionnaire putride et téléramesquement prétentieux.

Le film parle de la fin d'une époque. Dans la société moderne, les courants musicaux sont ce qui caractérise le plus efficacement une époque, justement.
Typhon Baal Hammonbaal_ammon on le 27 avril 2010 11:39 (UTC)
C'est toi qui est téléramesquement prétentieux.

Moi, je n'aime pas la musique de Watchmen parce que c'est une musique de sconse qui me scie les oreilles et dédramatise complètement les scènes en leur donnant un ton ridicule, tuant par là même tout moyen pour moi de me détendre et de tenter d'apprécier ce machin.

Et toi tu me sors des conneries sur la fin d'une époque et gnagnagna... Le film ne parle pas de la fin d'une époque, je ne vois pas où tu as été pêcher une incongruité pareille.

« les courants musicaux sont ce qui caractérise le plus efficacement une époque, justement. »

Trop de musique sur la bande son tue la bande son. Trop de musique pourrie trop fort par rapport au volume des dialogues détruit un film.

Que je sois réactionnaire, c'est pas nouveau, mais quand je vais voir un film, je ne cherche pas à y trouver un message, juste une oeuvre d'art, quelque chose qui me remue, m'inspire, me fasse rire, et éventuellement, mais c'est plus rare, change ma vision du monde.

Enfin, autant je concède volontier que les dessins de V pour Vendetta sont repoussants, surtout dans les premiers volumes, autant Watchmen n'est pas plus mal dessiné que ça.

Typhon
Wladoushkoïwl4d on le 27 avril 2010 14:20 (UTC)
C'est toi qui est téléramesquement prétentieux.

Cf. infra.

une musique de sconse

Va apprendre à écrire correctement le français, on en reparlera après.

Le film ne parle pas de la fin d'une époque

C'est la fin des super-héros, c'est la fin de la guerre froide (enfin, dans l'esprit de $Nom_du_méchant si son plan réussit).

quand je vais voir un film, je ne cherche pas à y trouver un message, juste quelque chose qui me remue et éventuellement, change ma vision du monde.

Lulz derechef. J'attends les commentaires de Blaireauman (c'est un Watchman ?).
Typhon Baal Hammonbaal_ammon on le 27 avril 2010 14:28 (UTC)
Techniquement, les super-héros sont finis avant le commencement de l'action du film, sauf deux agents du gouvernement et un hors la loi fou.

Et puis la fin de la guerre froide, on n'y assiste pas ni dans le film, ni dans le comic, on juste des éléments qui semblent montrer que le monde va dans cette direction, mais la fin est ouverte.

Ça n'a rien en soi de condamnable, c'est juste que ce que tu dit est faux.

Typhon

(anonyme) on le 27 avril 2010 15:41 (UTC)
la fin d'une époque
Tu sais, dans Morgoth, tous les passages sur les elfes et la "nostalgie, monde perdu, trucs de ce genre, je vous fais pas un dessin", c'est parce que, comme dans Tolkien, les elfes sont finis, et ils le savent. Ça n'empêche pas que dans les deux histoires, il y a des elfes parmi les personnages principaux.

Dans Watchmen, à part Manhattan et le Comédien qui n'ont jamais pris leur rôle de super-héros au sérieux, tous se définissent par rapport à leur ancienne (ou non) profession de justicier masqué, notamment Night Owl I et II, Silk Specter I et II (celle-là ayant élevé celle-ci afin qu'elle prenne la relève et sans lui demander son avis ; ce n'est qu'après avoir arrêté qu'elle se rend compte que ça lui manque), et tous les Minute Men.

Et comme une bonne partie de la BD et du film sont des flashbacks, dire que ça se passe avant le commencement de l'action du film est un non-sens. Alan Moore a créé une dystopie et on ne peut pas voir le présent indépendamment du passé. C'est tout l'intérêt des teasers du films sous la forme de bulletins d'informations du passé.

Pour la fin de la guerre froide par contre, je ne suis pas d'accord avec Wlad. Le contexte politique de l'histoire est justement que la guerre froide est à son apogée, et à part les conspirationnistes, personne ne voit la guerre froide s'arrêter. On ne peut donc pas dire que c'est le thème du film.

Athreeren
Typhon Baal Hammonbaal_ammon on le 27 avril 2010 15:54 (UTC)
Re: la fin d'une époque
Donc, je maintiens ce que j'ai dit, ça ne parle absolument pas de la fin d'une époque.

Ça parle de personnages qui sont nostalgiques d'une époque révolue. Ça n'est pas la même chose, même si l'un évoque forcément un peu l'autre, puisque parler sans cesse d'une époque sans évoquer sa fin, c'est bizarre.

Il n'empêche que ce sont deux thèmes profondément différents, et qui ne produisent pas du tout le même style d'histoire.

Typiquement, les histoires qui parlent de la fin d'une époque montreront des personnages lutter contre cette fin au fur et à mesure qu'elle leur apparait inévitable, ou alors qui s'y soumettront.

A contrario, montrer des personnages nostalgiques d'une époque sert essentiellement à les caractériser, à leur donner de la profondeur, une histoire, et une personnalité qui aura des répercussions sur l'action dans le présent de l'histoire.

Dans Watchmen, les personnages sont clairement nostalgiques, et la fin de l'époque des héros costumés est finalement très peu montrée que ce soit leur déclin progressif après l'arrivée de Dr Manhattan, ou leur interdiction. Mais c'est bien d'une époque révolue qu'on parle, et Rorschach est perçu par ses amis comme un cinglé parce qu'il est le dernier survivant de cette époque, mais même lui, d'une certaine manière, la considère comme révolue, puisqu'il est devenu le masque à peu près à la fin de la dite époque.

Un personnage nostalgique ne lutte pas contre la fin imminente d'une époque, puisque la fin a déjà eu lieu.
« It is said that what is called the Spirit of an Age
is something to which one cannot return.
That this spirit gradually dissipates is due to the world's coming to an
end.
In the same way, a single year does not have just spring or summer.
A single day, too, is the same.
For this reason, although one would like to change today's world
back to the spirit of one hundred years or more ago, it cannot be done.
Thus it is important to make the best out of every generation. »

Hagakure, cité dans Ghost Dog, un film qui parle justement de la fin d'une époque.

Typhon

(anonyme) on le 27 avril 2010 09:15 (UTC)
Il y a tellement de conneries dans ce posts que je ne vais pas m'embêter à faire une réponse complète. Mais dans Fearful Symmetry, un des agents reçoit un coup de fil :

"So what do you have? Raw what? Did you just say "shark"? Raw shark? Why should I want to know where to find... Raw shark."

Je n'ai jamais trouvé de référence fiable quant à la prononciation de ce nom. Wikipédia en donne une (qui est celle du film), mais je suis tenté de mettre un {{citation needed}}. Et ce n'est pas parce que tu prends ce ton perpendiculaire que je vais te considérer comme une référence.

Mais si erreur il y a, reprocher à Snyder une erreur d'Alan Moore est clairement de la mauvaise fois. Ce qui ne détonne pas avec le reste de l'article.

Athreeren
Typhon Baal Hammonbaal_ammon on le 27 avril 2010 11:27 (UTC)
Ça se prononce [ˈʁoɐʃax]...

« reprocher à Snyder une erreur d'Alan Moore est clairement de la mauvaise fois. »

Il me semble avoir émis dans ton voisinage auditif, mais je confond peut-être, l'opinion que le film révèle tout les défauts de la bd originale en lui retirant toutes ses qualités.

Donc, tu n'as pas entièrement tort, mais ce que tu dit est cohérent avec mon opinion du film.

Typhon
Typhon Baal Hammonbaal_ammon on le 27 avril 2010 11:40 (UTC)
« Il y a tellement de conneries dans ce posts que je ne vais pas m'embêter à faire une réponse complète. »

Ouais, et puis c'est çui qui dit qu'il y est d'abord, et pis t'es qu'un gros méchant vilain et je vais le dire à la maîtresse.

Typhon
Wladoushkoïwl4d on le 27 avril 2010 14:16 (UTC)
Dixit celui qui, deux messages plus haut, me répondait "C'est toi qui est téléramesquement prétentieux.".

Lulz
Typhon Baal Hammonbaal_ammon on le 27 avril 2010 14:25 (UTC)
Je ne me suis pas contenté de le dire, je l'ai montré. Celui qui est prétentieux, c'est celui qui dit que le film parle de la « fin d'une époque », de la faim dans le monde, et du mal être d'une génération en mal de repère causé par l'incommunicabilité entre les êtres dans un monde déshumanisé.

A contrario, il n'y a rien de prétentieux dans le fait de dire qu'un film est bourré de musique insupportable tellement elles sont à chier.

J'aime pas Nena, j'aime pas Leonard Cohen, j'aime pas Bob Dylan. C'est tout.

Toi, par contre, tu ne fournis pas d'exemple de ma prétension téléramesque.

Typhon
Wladoushkoïwl4d on le 28 avril 2010 07:51 (UTC)
J'ai pas trois heures devant moi pour jouer avec MauvaiseFoiMan, j'irai donc droit au but : le point 4, par exemple.
Typhon Baal Hammonbaal_ammon on le 28 avril 2010 08:00 (UTC)
Ah ben il fout la caméra n'importe où et il coupe les têtes des personnages en tranches.

Et c'est sys-té-ma-ti-queuh.

Typhon
(anonyme) on le 28 avril 2010 10:48 (UTC)
Ben moi j'ai préféré, et de loin, le film à la BD.

Même si dans cette dernière tout l'aspect (quasi inexploré) des "BDs de pirates qui prennent la place des BDs de super-héros de notre monde" m'a paru être une bonne idée (c'eut été plus beau si ça avait été gratuit, d'ailleurs... j'ai été vraiment déçu par le rôle à la con attribué au "mystérieux scénariste-dessinateur de BDs de pirates disparu" dans la BD... d'ailleurs, il a disparu dans le film : un défaut du matériau original supprimé dans l'adaptation, un !).

Et si tu trouves la musique à chier, c'est ton droit. Mais bon, comme tu es quelqu'un de raisonnable et point trop obtus, tu conviendras qu'on peut ne pas partager ton opinion à ce sujet, et la trouver parfaitement bien ET adaptée au film. Et, sur une simple appréciation personnelle, ça fait disparaître 17 points négatifs d'un coup.
Et j'ai trouvé que la plupart des rajouts (sauf quelques trucs effectivement gratuits comme la scène de baston de Spectre Poisseux et Hiboudeuh contre des voyoux) rajoutaient au contraire une certaine cohérence au truc.

Par contre, c'est vrai qu'il pleut tout le temps pendant la première moitié du film. Et il fait aussi pas mal nuit.

Sinon, le point 46 m'a bien fait rire.
Typhon Baal Hammonbaal_ammon on le 28 avril 2010 11:16 (UTC)

Non mais, effectivement, je ne vais pas forcer tout le monde a écouter du Converge, du Crass, du Dead Can Dance, du Kraftwerk, ou Erik Satie.
Je conçois qu'on puisse aimer des musiques que je n'aime pas, ce n'est PAS SEULEMENT ça que je reproche au film.
Il y a aussi des personnages qui parlent en même temps que la musique, ce qui est horripilant et me donne envie de tuer, de TUER, notamment parce que c'est en conjonction avec le fait que la musique est trop forte, trop envahissante, par rapport au restes du volume global de la bande son...

Et puis aussi, il y a le fait que les choix musicaux sont vraiment complètement innappropriés.

Si on prend Conan le Barbare, la musique n'est pas spécialement ma tasse de thé. Je ne la déteste pas, mais franchement, bof, elle me fait ni chaud ni froid. Mais elle est parfaitement dans le ton des scènes. C'est à ça que sert la musique d'un film, à donner le ton de la scène, à la ponctuer, à la souligner.

Dans Watchmen, la musique sert soit de jingle pour dire « Eh eh eh, g'a'dez c'est les années 80 eh ! z'avez vu ? », c'est la seule explication de la présence de Nena sur la bande son.
Soit à peupler la bande son comme un machin dense et lourdingue.

Y en a tout simplement trop en terme de quantité, que l'on aime ou pas.

« trucs effectivement gratuits comme la scène de baston de Spectre Poisseux et Hiboudeuh contre des voyoux »

Sauf que ce n'est pas vraiment un rajout, c'était effectivement dans le comic original. La différence, c'est que c'était montré pendant deux-trois cases, comme un détail, et pas super accentué avec des chorégraphie de ninja à le mors moi le mormon.(Merci Thiéfaine)

De même, les oreilles de Moloch sont aussi un peu pointues, dans le comic, mais ça peut passer pour une petite infirmité sans importance. Dans le film par contre, c'est Spock !

Le film accentue énormément les plus mauvais aspects du comic.

Ton avis sur les rajouts se passe difficilement d'un exemple, voire de deux ou trois.

« un défaut du matériau original supprimé dans l'adaptation, un ! »

Ouais... Mais ce n'est qu'un détail de la fin du comic, qui est un de ses gros points faibles, à mon sens, et que le film ne change pas assez, créant une surenchère dans l'idiotie.

Typhon
aspexploreraspexplorer on le 19 mars 2014 21:12 (UTC)
Effectivement, Laurie est trop jeune. Je suppose Carla Gugino eut été mieux castée dans ce rôle.

Sinon moi j'ai bien aimé.

Asp, dix ans après la bataille.

Edited at 2014-03-19 21:13 (UTC)
Typhon Baal Hammonbaal_ammon on le 19 mars 2014 21:18 (UTC)
« Je suppose Carla Gugino eut été mieux castée dans ce rôle.
»

Voilà. Et Francesca Annis dans le rôle de Sally Jupiter.

aspexploreraspexplorer on le 19 mars 2014 21:22 (UTC)
Tiens, ça me fait un post pour demain.